lundi 14 avril 2014

Anita Blake tome 2: Le Cadavre Rieur, de Laurell K. Hamilton



Synopsis:
Savez-vous ce que c'est qu'une "chèvre blanche"? Eh bien, en jargon vaudou, c'est un doux euphémisme pour désigner la victime d'un sacrifice humain. Et quand ces types sont venus me demander de relever un mort de deux cents ans et des poussières, j'ai tout de suite compris ce que ça impliquait. Je veux bien égorger des poulets, un mouton, voire un buffle dans les cas désespérés... mais ça, non! Pas question... Mais je les ai envoyés promener, eux et leur chèque d'un million de dollars. L'ennui, c'est que tout le monde n'a pas mon sens moral. Que ces salauds vont bien dégoter quelqu'un pour faire le boulot. Qu'on va se retrouver avec un mort-vivant raide dingue, tout sauf végétarien, et semant la panique. Et que c'est encore la petite Anita qui va devoir se le coltiner! Comme si je n'avais pas déjà assez de problèmes avec les vampires...


Ce que j'en pense:
     Ce livre a été lu, encore une fois, dans le cadre d'une LC et je l'ai beaucoup aimé !

     J'ai beaucoup aimé le style de l'auteure, autant du point de vue d'Anita (avec ses pensées, son humour et sa façon de parler) que de celui du récit avec notamment les descriptions de certaines scènes assez gores qui je dois l'avouer, m'ont fait parfois pâlir bien qu'habitué à lire des romans qui se veulent bien plus choquants ! L'introduction de vraies marques dans le récit rend celui-ci plus proche de nous. Enfin, le concept "d'un chapitre égal une scène" est très voyant dans ce roman. Je trouve que les actions sont bien délimitées grâce à ce procédé.

     Au niveau de l'intrigue, là encore elle est bien ficelée. On s'y retrouve facilement. J'ai particulièrement apprécié les références au premier tome: on voit que l'auteure veut faire évoluer son personnage à travers ses différentes aventures.

     Quant aux personnages, il y en a véritablement trois qui m'ont marqués: Anita, Jean-Claude et la Señora Dominga Salvador.
     Anita, parce qu'on la voit évoluer et qu'on voit vraiment son humanité. Elle n'est pas le genre d'héroïne à qui il n'arrive jamais rien ! De plus elle a un humour que j'apprécie beaucoup et elle n'a pas froid aux yeux.
     Jean-Claude, car j'aime beaucoup la façon qu'il a d’énerver gentiment Anita en l'appelant "ma petite". J'ai hâte de voir comment leur relation va évoluer !
     Et enfin, Dominga Salvador, tout simplement parce que cette femme est flippante ! C'est une vieille femme qui se sert de l'apparence due à son âge pour distraire l'attention qu'on peut lui porter et elle peut être redoutable ! J'aime beaucoup ses créations ! Vous m'en direz des nouvelles ;)
____________________________________________
Ce que les autres participants en ont pensés:
Lilichat
Aude13
Isa1977
____________________________________________

Style de l'auteur : 5/5
Intrigue : 5/5
Personnages : 5/5
Concept général : 3/5

Je décerne donc la note de 18/20 !

1 commentaire:

  1. J'avais beaucoup apprécié ce second volet, Anita et ses compagnons toujours autant intriguant.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...