mardi 10 mars 2015

One hundred forty de Anthony-Luc Douzet

Pays : France
Nombre de pages : 389
Genre :Horreur


Synopsis :
Pasteur, je vous conseille de répondre, ces 140 caractères sont votre seul moyen de communication.

Mon avis :
     J'ai acheté et lu ce livre car le concept d'un roman-tweet me plaisait bien et j'étais curieux d'en savoir plus !

     J'ai beaucoup aimé cette lecture d'une part car je n'ai jamais lu auparavant de romans sous cette forme. En effet, ce roman est écrit sous forme de tweets et l'auteur s'est donc assuré de respecter la limite de 140 caractères par messages. Du coup, le roman est très rapide à lire, les pages se tournent très vite, ce qui a pour effet d'intensifier le rythme des événements en cours. Lors de ma lecture, j'ai à chaque fois que je tournai une page, je voulais tout de suite savoir ce qui allait se passer dans la prochaine. Ce qui donne un rythme haletant à l'intrigue. De plus, j'ai trouvé que l'auteur savait retranscrire la peur de ses personnages (même en à peine 140 caractères !).
     Cependant, le seul petit bémol que j'ajouterai, c'est que, le roman n'étant fait presque qu'exclusivement à base de tweets, j'ai l'impression de ne pas avoir pu réellement découvrir le style de l'auteur.

     Au niveau de l'intrigue, je la trouve malheureusement trop ressemblante aux films Saw et donc pas vraiment original ou pas assez poussée.
     En revanche, je la trouve tout de même bien menée, sans longueurs (pas de tweets inutiles) et j'apprécie particulièrement que le bourreau donne des énigmes en rapport à un tableau qui se trouve en face de la victime.
 

     Concernant les personnages, rien à redire, ils sont certes peu nombreux, mais bien maîtrisés. Le complice du bourreau est, pour moi, le personnage le plus flippant du roman. Enfin, j'aime beaucoup la relation qui se fait au fur et à mesure entre le bourreau et la victime même si cette dernière ne dure pas.

En résumé, un agréable moment de lecture 
même si je trouve qu'il était un peu trop rapide à mon gôut !

Style de l'auteur : 4/5
Intrigue : 3/5
Personnages : 5/5
Concept général : 3/5
Points bonus : + 2 
J'ai aimé le fait qu'on nous présente ce roman
comme une pièce à conviction, l'ultime échange
entre le bourreau et sa victime !

Je décerne donc la note de 17/20 !

Cette lecture compte pour :


7 commentaires:

  1. Un roman tweet je suis pas sûr d'accrocher.

    RépondreSupprimer
  2. C'est un style qui a l'air drôle et original. Par contre, je ne suis pas une grande lectrice de ce genre de lecture. Tu donne néanmoins envie de le lire. :) Merci pour cette découverte.

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connaissais pas du tout, mais merci pour la découverte car je suis maintenant hyper curieuse.

    RépondreSupprimer
  4. Ça m'a l'aire extra !
    Merci pou r la decouverte !
    Franchement je pense me laisser tenter !

    RépondreSupprimer
  5. Camille Desjours10 mars 2015 à 19:39

    j'ai lu tous les romans d'Anthony Luc DOUZET ( dit ALD dans le milieu de l'édition) ce mec est un génie. On le surnomme le Stephen King français.

    RépondreSupprimer
  6. Pas mon style, mais j'ai pris plaisir à lire ta chronique ^^

    Merci à toi !!

    RépondreSupprimer
  7. je l'ai vu mais j'hésitais, les 140 caractères je trouvais ça un peu bizarre ^^ et ça a l'air super original comme concept en fait! merci pour ton avis :)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...